Piscine des Amiraux

2016-2017
Lieu: Paris
Architecte et Maitre d'oeuvre: François Châtillon (Architecte en Chef des Monuments Historiques), Quentin Pigeat (architecte chargé de projet), Gilles Leverrier (Architecte cotraitant)
Maitre d'ouvrage: Mairie de Paris

L'Histoire

La piscine des Amiraux fait partie d'un ensemble de logements sociaux construit par Henri Sauvage, de 1922 à 1927, elle fait suite à la commande de la Société des habitations à bon marché de la Ville de Paris. Cet immeuble en gradins est emblématique de l'Hygiénisme - courant de pensée qui a marqué le début du XXe siècle. Il luttait notamment contre l'insalubrité des logements, la surdensité, la saleté des villes et a amélioré la santé publique. Henri Sauvage (1873-1932) est considéré comme un des pères de l'architecture moderne.

Située au 13 rue des Amiraux, dans le 18ème arrondissement de Paris, la piscine est classée aux monuments historique depuis 1991 et apparaît dans le film « Le Fabuleux destin d'Amélie Poulain » réalisé en 2001 par Jean-Pierre Jeunet.

La piscine comprend un bassin de 33 mètres entouré de 2 étages de cabines, elle est couverte d'une voûte en béton avec un éclairage zénithal.

Présentant des pathologies sur sa structure en béton assez importantes, dues essentiellement à la corrosion des aciers du fait de l'atmosphère humide, à court terme, les dégâts occasionnés sur la structure du bassin et des plages auraient été irréversibles.

Inventaire des éléments à remplacer

Notre mission

L'équipement combine par ses travaux des objectifs de performances énergétiques et de préservation du patrimoine architectural. Les carreaux de faïence blanche type métro, les cabines sur deux étages et leurs coursives, la voûte en béton, le bassin de 33 mètres de long ne seront donc pas modifiés mais restaurés à l'identique.

Nous avons prelevé des carreaux, tant pour les différentes formes que pour restituer les mêmes blanc, bleu et ocre.